fbpx

Entreprendre dans l’Artisanat : Choisir son idée!

entreprendre dans l’artisanat

Entreprendre dans l’Artisanat :
Trouver LA bonne idée pour se lancer!

L’Article-Invité de Maite, Créatrice de MaDam en liège

Je suis Maite, créatrice de la marque MaDam en liège, des sacs et accessoires en liège éco-responsables.

Tissus unis en liège

entreprendre dans l’artisanat

Je vous ai raconté comment j’ai décidé de me lancer dans l’entreprenariat dans un précédent article de blog (Comment je suis passée de la passion à l’entrepreneuriat ?). Aujourd’hui, je partage mon cheminement pour bâtir mon projet et donner naissance à MaDam en liège, la marque de sacs et accessoires que j’ai créée…

Je vous donne aussi ici, mes conseils pour trouver une idée pérenne pour entreprendre dans l’artisanat.

Comment trouver LA bonne idée pour Entreprendre?

J’avais donc pris la décision de me lancer dans l’entreprenariat (Lire l’article Comment je suis passée de la passion à l’entrepreneuriat) ! Dans cette démarche, j’avais bien sûr déjà des idées en tête … mais comment être sûre que ce soit la bonne ?

Comment savoir si cette idée ne va pas me lasser, si je ne vais pas vouloir changer dans les mois qui suivent ?  Comment savoir si mon idée sera rentable ? 🤔

entreprendre dans l’artisanat

idée entrepreneuriat créatif

Selon moi, et après être passée par là, voici 3 points clés à explorer pour s’assurer de trouver LA bonne idée :

  • Compétences (pour utiliser tes acquis)
  • Passion (pour ne pas t’en lasser)
  • Marché (pour pouvoir en vivre)

Vos compétences : il s’agit de votre savoir-faire, acquis aussi bien dans vos activités personnelles que dans votre vie professionnelle. Pour ma part, j’ai des années de couture derrière moi, j’ai des compétences en gestion multi-projet, management, commercial, communication, j’ai de l’imagination dans tous les domaines … Toutes ces compétences, je les ai acquises lorsque je travaillais dans l’industrie et dans ma vie personnelle.

Votre passion : la passion qui vous anime encore et toujours lorsque vous faites quelque chose. Notre passion est l’activité qu’on est prêt à faire tout le temps, voire même sans être payé ! On aime tellement ce que l’on fait, qu’on pourrait le faire gratuitement ! De mon côté, aucun doute là-dessus, je pourrais coudre tout le temps, ce qui me plait c’est qu’il n’y a de limite que mon imagination …

Le marché : le marché c’est tout simplement la demande, ce que les consommateurs ont besoin. C’est ce qui va faire que votre entreprise sera rentable car le but est de trouver les consommateurs de notre « idée ». J’ai exploré ce point lors de la validation de l’idée (voir juste en-dessous).

Ces trois points sont vraiment essentiels pour la construction de son idée.

  • Si vous avez les compétences et la passion mais pas de demande du marché : votre entreprise ne sera pas rentable (vous ne vendrez pas).
  • Si vous avez la passion et la demande du marché mais pas les compétences : vos clients ne seront pas satisfaits…
  • Si vous avez les compétences et la demande du marché mais pas la passion : vous vous lasserez et vous finirez par changer d’idée ou abandonner…👎

entreprendre dans l’artisanat

Comment valider son idée d’entreprise artisanale?

se lancer dans une idée

Ma première idée (oups spoiler … il y a eu donc une 2ème idée…) correspondait à mes valeurs, mes compétences, ma passion. Je souhaitais proposer des articles cousus à la main, pour bébé et zéro déchet. J’adorais l’idée, je savais que le besoin était là, car moi-même j’utilisais ces produits pour ma famille. Alors, j’ai construit mon business plan : j’ai identifié le profil de mes clients, j’ai créé mes fiches produit … Puis, est venu le moment d’approfondir mon étude de marché. Assez rapidement, après des recherches sur internet via Google, sur les réseaux sociaux … j’ai constaté qu’il y avait déjà beaucoup beaucoup beaucoup d’offres. Autrement dit : beaucoup de concurrence ! 😲

Tout d’abord, c’est un bon signe, c’est que la demande est là ! L’aspect écologique est manifestement en grand développement dans nos foyers. Mais cela signifie aussi qu’il faut impérativement SE DEMARQUER, au risque sinon, d’être noyée dans cet océan de lingettes lavables !

Trouver son truc à soi

Je devais donc trouver ma patte, mon petit plus, ce qui allait faire que j’allais me démarquer. Ce point est hyper important à mon sens ! Imaginez sur un marché, deux vendeurs côte à côte qui proposent les mêmes types de produits, par exemple, des savons. S’il n’y a aucun signe distinctif, comment vais-je pouvoir faire mon choix ? 

Je vais donc choisir le premier que je vois sans trop regarder chez l’autre vendeur car d’apparence c’est la même offre. Alors que si l’un propose des savons réalisés à partir de senteurs naturelles uniquement et que l’autre n’a pas de particularité, moi comme je suis attirée aussi par ce qui est naturel, je vais aller vers ce qui me parle évidemment.

Pour ma première idée, j’avais donc trouvé mon petit plus, ce qui pouvait me démarquer. Cependant, pour aller au bout de mon idée, j’avais besoin de fournitures qui n’existaient pas sur le marché. Il aurait fallu que je produise aussi ces fournitures ce qui m’aurait demandé de plus gros investissement que je n’étais pas prête à faire sur le moment. 🤷‍♀️

entreprendre dans l’artisanat

Savoir se réorienter

Je décidais donc d’abandonner cette idée à cause du marché (trop d’offres). J’avais investi déjà beaucoup de temps mais il valait mieux ne pas se lancer dans un projet qui n’aurait pas été rentable.

Un an après cette première réflexion, maintenant que je connais mieux le domaine, j’ai aujourd’hui d’autres pistes de différenciation. Je vous partage ici des idées :

  • Sa manière de vendre
  • Sa communication
  • Le marketing
  • Le packaging

entreprendre dans l’artisanat

Il est possible de se différencier par sa propre identité dans toute sa communication, et ça, c’est votre truc à vous.

LA bonne idée

l'idée pour entreprendre

Ma deuxième idée est venue rapidement après, comme une évidence. J’avais donc tout coché : les compétences, la passion et le marché. Je souhaitais créer des sacs et des accessoires en liège !👜

Pour approfondir ma connaissance du marché, j’ai créé un sondage sur Google forms dans lequel j’interrogeais tous types de profils sur leurs habitudes de consommation, leur rapport avec les valeurs de ma future marque, leur intérêt pour mon projet. J’ai obtenu presque 200 réponses qui m’ont beaucoup appris et qui ont confirmées que, oui, ma marque avait sa place sur le marché. ! 68 % des sondés étaient prêts à recevoir de mes nouvelles pour le lancement de ma marque !

J’ai été encouragée à poursuivre sur cette voie !

J’ai également fait une étude de la concurrence pour connaitre ce qui était déjà proposé sur le marché, les prix, le style … Ce qui est important, c’est de savoir ce qui se fait ailleurs mais d’avoir son petit plus (comme l’exemple des savons de tout à l’heure…). J’étais « OK » avec la concurrence car l’univers que j’allais créer serait différent, la sensibilité sera différente car il sera à mon image.

J’avais donc trouvé LA bonne idée pour mon entreprise artisanale. Une idée qui était en accord avec mes valeurs, mes compétences, qui m’anime et corresponde à un besoin sur le marché ! ✨

L’Analyse de À la Mano

Choisir la bonne idée pour Entreprendre, cela demande de la réflexion, du pragmatisme et de l’étude.

La phase de définition du projet est un exercice indispensable : Il vous permettra de mettre toutes les chances de votre côté pour réussir dans votre futur d’Entrepreneur Créatif ! 

Alors avant de vous lancer dans votre idée d’entrepreneuriat, assurez-vous :

  • Que l’idée du projet vous passionne (C’est de cette façon que vous arriverez à vous investir complètement dans votre projet, et à faire face aux vagues émotionnelles que peut générer l’Entrepreneuriat Créatif)
  • Que vous ayez les compétences requises dans le domaine choisi (et si ce n’est pas le cas, que vous ayez envie de vous y former!)
  • Que cette idée ait un marché (Des Clients potentiellement intéressés par vos créations)
  • Que vous ayez une connaissance de votre marché (vos concurrents, la législation, ..
  • Que vous ayez conscience des valeurs et/ou des caractéristiques produits qui vous permettent de vous distinguer en tant qu’Artisan(e) sur le marché que vous avez choisi (Un élément qui peut mûrir avec l’expérience)

Vous avez pris le temps de réfléchir à tous ces éléments? Alors vous êtes parfaitement prêt-e à vous lancer dans l’aventure de l’Entrepreneuriat Créatif! 🚀

entreprendre dans l’artisanat

NOS RECOMMENDATIONS POUR ALLER + LOIN :

Comment passer de la passion à l’entrepreneuriat créatif?

🎁 AU PROGRAMME 🎁
3 coachs experts pour vous accompagner, 3 à 4H de Masterclass / mois,
des ebooks, des défis à relever,
un groupe privé entre participants…et plein d’autres belles surprises!

L’Envol Digital


12 semaines pour lancer votre marque artisanale sur le web.

L’Envol Digital est un programme accéléré d’une durée de
12 semaines pour les artisans qui souhaitent lancer leurs outils de diffusion et de vente en ligne,
pour commercialiser leurs créations sur le web!

 Les objectifs du programme :

✔ Créer un univers de marque qui vous correspond,
✔ Déterminer votre audience cible,
✔ Créer vos outils de vente en ligne,
✔ Diffuser votre travail à travers votre propre stratégie de communication
✔ Optimiser votre visibilité en tant que créateur sur le web,
✔ Vous organiser dans votre quotidien d’entrepreneur créatif.

Comment passer de la passion à l’entrepreneuriat créatif?

Comment passer de la passion à l’entrepreneuriat créatif?

Aucun commentaire

Sorry, the comment form is closed at this time.