fbpx

Artisans : De la passion à l’Entrepreneuriat Créatif

Comment passer de la passion à l’entrepreneuriat créatif?

DE LA PASSION À L’ENTREPRENARIAT CRÉATIF

L’Article-Invité de Maite, Créatrice de MaDam en liège

Hello, j’ai l’honneur aujourd’hui de pouvoir m’exprimer sur le blog de A La Mano : j’en suis fière et je suis ravie ! Je m’appelle Maite, j’ai 32 ans (à l’heure actuelle) et je suis la créatrice de la marque MaDam en liège. Aujourd’hui, je te partage mon expérience et je te raconte comment je suis passée de la passion à l’entreprenariat, comment j’ai finalement sauté le pas.

143422033_1374467939563884_1582130324849677081_n

J’ai toujours été passionnée par le fait-main et par la couture en particulier. J’ai appris très tôt, j’allais encore à l’école primaire, et j’assistais ma maman sur quelques lignes de couture. Avec le temps, je me suis perfectionnée et je couds maintenant aussi bien des vêtements que des sacs à main.  Aujourd’hui, les sacs à main que je confectionne sont issus de ma marque MaDam en liège et je les vends dans ma propre boutique en ligne !

Au départ, loin de l’entrepreneuriat

Par choix familiaux, j’ai quitté un CDI pour venir m’installer en Bretagne. Ce poste que j’occupais était dans une entreprise de chimie (oui, je suis ingénieure chimiste de formation !). J’avais pour projet de retrouver un emploi dans ce même secteur de l’industrie.

Mais après 2 mois de recherche sur le marché du travail, nous étions confinés à la maison. Je me retrouvais donc avec mes 2 petits monstres (ils avaient moins de 5 ans à eux deux !). Le temps s’est donc en quelque sorte arrêté et nous avons vécu notre petite vie paisiblement dans notre cocon.

J’ai eu du temps pour m’occuper de moi (entre autres) et du temps pour coudre également. J’adorais me plonger dans mes créations et pouvoir y consacrer ce temps. Pouvoir exercer ma passion était épanouissant.

J’ai pris du temps pour faire un bilan personnel. Je me suis rappelé le quotidien que j’avais en tant que salariée. Je me suis rappelé ce que c’était de suivre des directives auxquelles on n’adhère pas forcément, d’effectuer une tâche qui après réflexion, n’a pas beaucoup de sens. J’ai (beaucoup) d’exemples de situation, d’anecdotes rencontrées et qui ne sont pas en accord avec mes valeurs.

Alors que moi, Maite, je suis plutôt engagée vers un mode de consommation plus responsable, je lutte contre le gaspillage, j’aime l’authenticité.

Besace Epicene fleurie en vacances

Comment passer de la passion à l’entrepreneuriat créatif?

Quand la passion nous rattrape

Les valeurs qui m’animent dans la vie, je les retrouve dans ma passion. Et voilà, que le processus, que je pensais être une simple réflexion au départ, est engagé. Mon cerveau s’interroge : « Et si je pouvais exercer ma passion tous les jours … ? », « si je créais pour les autres ? ».

Je prends alors le chemin de la réflexion, me disant que pourquoi pas, après tout c’est le moment (1er confinement français 2020). J’ai pris la décision de songer à l’entreprenariat et d’exercer ma passion.

Cabas liège et coton porté (1)

Une réflexion d’abord pragmatique

Ma réflexion a démarré par une analyse de ma situation. Concrètement, j’ai étudié 3 aspects :

  • Ma situation financière
  • Ma situation personnelle
  • L’intérêt de mon projet sur le marché

Le premier aspect était pour moi indispensable. J’ai fait le point sur les revenus de mon foyer et les dépenses. J’ai également étudié son évolution au cours des mois en fonction de ma situation. Je voyais clairement mes possibilités et mes limites, ce qui pour moi était indispensable (je reste aussi une scientifique qui aime les chiffres !).

Puis, dans un deuxième temps, je trouve qu’il est indispensable d’avoir le soutien de son entourage. Des proches qui sont présents et qui comprennent ma démarche, c’était essentiel. Le projet que j’allais mener est un projet qui demande du temps, de l’énergie et le soutien de ses proches est nécessaire que ce soit dans les situations heureuses ou plus difficiles. De mon côté, mes proches m’ont toujours soutenue et accompagnée dans mes démarches, j’en suis hyper reconnaissante.

Enfin, je devais vérifier qu’il y avait un intérêt à ma démarche. Je devais savoir si mes créations allaient répondre à un besoin, si elles allaient plaire. Concrètement, j’ai créé un sondage sur Google Forms pour évaluer l’intérêt de mon projet et ma clientèle cible. J’ai récolté assez rapidement plus d’une centaine de réponses, ce que je trouvais formidable, tellement les retours étaient enrichissants. J’ai pu affiner mon offre, comprendre les comportements d’achats de mes potentiels clients.

Comment passer de la passion à l’entrepreneuriat créatif?

Ces trois aspects étant validés, j’ai continué mon processus de réflexion par un bilan personnel.

Une réflexion personnelle

142752677_466046264417566_5403632139667480745_n

En réalité, tout s’est emballé dans ma tête lorsque j’ai eu la petite graine de l’entreprenariat qui a été semée. Je ne pouvais que poursuivre dans cette voie !

Se lancer dans l’entreprenariat, c’est choisir cette voie de liberté. On part de zéro, on construit tout. J’étais hyper contente de pouvoir créer à partir de rien (mon âme d’artisane qui parle). Cela signifiait que j’avais la liberté de choisir ce que je pensais bon pour moi et mon projet.

Ce sentiment de liberté que l’on retrouve dans l’entreprenariat en particulier est très bénéfique ! D’ailleurs, on retrouve la Liberté parmi les valeurs que je défends à travers MaDam en liège, car c’est pour moi une valeur fondamentale. Je donne la liberté de choix de couleurs, motifs, formes, design et je crée de l’authenticité. Plus j’avançais dans mon projet, plus je me rendais compte que la liberté était ce qui me motivait.

Avant j’exerçais ma passion en passe-temps, aujourd’hui, je le fais dans le cadre de l’entreprenariat. La différence c’est qu’avant je repoussais les projets car je n’avais pas le temps, alors que maintenant, je ne suis plus bridée, j’exprime ma passion librement à travers l’entreprenariat.

Un autre aspect m’a sauté aux yeux, avec ce projet : je me rendais disponible pour mes enfants. Je peux passer plus de temps avec eux, les amener à l’école, ses petits moments de vie banaux mais tellement beaux à vivre.

Et enfin, je peux donner du sens à ce que je fais. C’est tellement gratifiant, motivant de savoir pourquoi on le fait et surtout pour qui. Derrière chaque création, il y a une histoire, des échanges, des moments de vie.

Comment passer de la passion à l’entrepreneuriat créatif?

Ce qu’il faut retenir

Si toi aussi, aujourd’hui, tu te questionnes, tu aimerais vivre de ta passion, voici mes conseils :

  • Fais un bilan personnel (ce que tu aimes, ce que tu n’aimes pas, quelles sont tes motivations…)
  • Fais un point sur ta situation personnelle (soutien de ton entourage, …)
  • Évalue ta situation financière (quels sont tes revenus, tes charges ? …)

Ces premières questions t’aideront à avancer. N’hésites pas à prendre ce temps et à écrire noir sur blanc.

Pour aller plus loin, voici les 10 étapes pour vivre de sa passion pour l’artisanat.

Puis, lorsque tu évoqueras ton projet, quand tu en parleras à tes proches, si tu sens cette adrénaline, cette sensation qui te prend le cœur et te serre le ventre : plus de doute, l’envie est là ! Et pour ma part, j’étais déjà entrepreneure dans ma tête avant même de l’être pour l’administration française !

Comment passer de la passion à l’entrepreneuriat créatif?

NOS RECOMMENDATIONS POUR ALLER + LOIN :

Comment passer de la passion à l’entrepreneuriat créatif?

🎁 AU PROGRAMME 🎁
3 coachs experts pour vous accompagner, 3 à 4H de Masterclass / mois,
des ebooks, des défis à relever,
un groupe privé entre participants…et plein d’autres belles surprises!

L’Envol Digital


12 semaines pour lancer votre marque artisanale sur le web.

L’Envol Digital est un programme accéléré d’une durée de
12 semaines pour les artisans qui souhaitent lancer leurs outils de diffusion et de vente en ligne,
pour commercialiser leurs créations sur le web!

 Les objectifs du programme :

✔ Créer un univers de marque qui vous correspond,
✔ Déterminer votre audience cible,
✔ Créer vos outils de vente en ligne,
✔ Diffuser votre travail à travers votre propre stratégie de communication
✔ Optimiser votre visibilité en tant que créateur sur le web,
✔ Vous organiser dans votre quotidien d’entrepreneur créatif.

Comment passer de la passion à l’entrepreneuriat créatif?

Comment passer de la passion à l’entrepreneuriat créatif?

1 Commentaire
  • Anne de Gasquet
    Publié à 13:55h, 02 février

    Bravo de t’être lancée 👍 moi c’est un burn out qui m’a poussé à me lancer😁